DSCF1041_edited.jpg

LA MAIN QUI TIENT LA PLUME

(ou comment je suis devenu rédacteur Web)

Croyez-vous au destin ? Ce métier s’est imposé à moi comme une évidence. Un peu comme si ma vie était un train qui, d’années en années, m’avait transporté d’une gare à l’autre pour finalement me déposer au terminus rédaction Web.  

 

Il faut dire que mon amour des mots a débuté très tôt. C’est ma grand-mère, professeure de français, qui m’a transmis sa passion pour la littérature. Dès l’âge de 11 ans, j’écrivais de petites histoires sur un bout de papier, dans lesquelles je donnais vie à des héros imaginaires ; le soir, j’allais m’enfermer dans ma chambre pour lire des romans que je dévorais jusqu’à tard dans la nuit. 

 

Et puis j’ai eu 18 ans. Il était temps de construire mon avenir. Fils d’entrepreneur, j’étais fasciné par les balbultiements du digital. J'étais convaincu que les nouvelles technologies du Web allaient offrir des possibilités incroyables. Tout était encore à faire. Je voulais prendre le train en marche : j’intégrai l’Institut Supérieur Européen de Gestion (ISEG) puis l'EDHEC pour me former au marketing digital. Dès lors, je n’ai jamais cessé d’être fasciné par ce domaine en constante évolution, source de savoir inépuisable et qui vit au rythme des innovations.   

 

C’est après avoir fait mes premiers pas dans le journalisme Web que m’est venu une idée qui allait changer ma vie : et si je mettais ma plume au service des entreprises ? J’avais l’avantage de bien écrire, mais surtout de parfaitement comprendre l’enjeu grandissant du marketing de contenu pour les marques présentes en ligne. Le Graal était à ma portée, il me suffisait de le saisir. Et c'est ce que j'ai fait.

 

Aujourd’hui, je suis heureux de pouvoir mettre mes compétences éditoriales à disposition de tous les entrepreneurs, startups et entreprises qui veulent booster leur communication digitale et développer leurs ventes grâce au Web. 

Et si vous décidiez de faire partie de mon histoire ?